La vie presque vécue de Johannes Brahms (et de quelques potes à lui)

Improvisations sur thèmes classiques et lectures fantaisistes

Dans ce spectacle, le pianiste presque de jazz Antoine Galvani raconte la vie des compositeurs classiques et romantiques et joue leurs plus grands tubes. Pour cela il s’appuie exclusivement sur ce qu’il a trouvé en navigant sur internet, c’est donc fiable à 200% !

« Rien n’est vrai dans ce spectacle. » (le nouveau détective)

« Une supercherie. » (le Monde Diplomatique)

« Du plus mauvais goût. » (le Figaro Madame)

« Amazing ! » (Grace Kelly)

« Je n’ai pas entendu une seule fausse note ! » (Ludwig van Beethoven)

Laisser un commentaire